Nevermind à la québécoise

Le jeune québécois androgyne, aux faux airs de Prince, se lance en solo avec classe. En français s’il vous plait, l’ancien chanteur de The Seasons envoie une pop très jazzy, un peu électro, joyeusement subversive et crue, avec des petits saxos très 80’s qui traînent sur une esthétique néo glam. Tu l’as ? Son album : Darlène, a été composé en même temps que le livre Darlène, écrit parallèlement par sa compagne. Coïncidence ? Je ne crois pas. Hubert crée des passerelles entre les genres, à l’aise.

vacarme
en concert
VEN 08 FÉV • 18H30

Le Melkior, Dijon

gratuit

SAM 09 FÉV • 20H30

La Poudrière, Belfort

10€ / 13€ / 16€

Billetterie Pass Dijon
partager