Fièvre à la française

Des beaux gros riffs psychés et des voix suaves sur une pop 60’s classe et léchée à base de basse bien ronde. Du gros rock qui ose la pop… ou l’inverse. Chanté la plupart du temps en français s’il vous plaît. La musique fiévreuse du couple s’offre la présence d’un quatuor sur scène.

Quelque part entre le Black Rebel Motorcycle Club et The Kills, mais qui auraient mangé Gainsbourg. Puissant et chic, sensuel et un peu poisseux.

en concert
JEU 6 FEV • 21h

L’Antonnoir, Besançon

VEN 7 FEV • 21h

La Poudrière, Belfort

SAM 8 FEV • 21h

Dijon

partager