CHANTER À TUE TÊTE

SUPER TUMULTE

Que se passe-t-il quand des chorales très actuelles se rencontrent ? Que se passe-t-il quand on échange les chefs de choeur entre Belfort et Dijon ? Un résultat à découvrir par vous même à mi-chemin géographiquement entre ces deux villes.

La chorale de la Vapeur, emmenée par la rayonnante Florence Nicolle, Daniel Scalpiez et Aymeric Descharrières, avait déjà signé pour un concert au Royal Albert Hall de Londres. Ils ont naturellement annulé la date quand ils ont appris qu’ils avaient la possibilité de chanter pour GéNéRiQ en compagnie de leurs alter egos belfortains.
Quand aux chanteurs rock de la Poudrière, drivés par Romain Billard, ils ont refusé la tournée de tous les gros stades d’Amérique pour pouvoir présenter leur répertoire de standards poprock balayant les 50 dernières années (Noir Désir, Metronomy, Janis Joplin, Massive Attack, The Gossip…) aux festivaliers de GéNéRiQ.
* Les deux chorales chanteront 2 morceaux en commun : une première chanson que Romain Billard est venu apprendre à la chorale de Dijon et une autre que les chefs de choeur de Dijon iront transmettre à la chorale de Belfort le 6 février prochain.

>>> LES CHORALES DE LA VAPEUR ET DE LA POUDRIÈRE + JESSE MAC CORMACK
DIM 28 • 16H00 • BESANÇON – FRAC