BANTAM LYONS

France / Pop Saint Agur
Jeu à la nantaise.

Des Bretons exilés à Nantes, déjà c’est pas banal. Leur pop aussi noise qu’aérienne ne l’est pas non plus. Grosses guitares sur nappes de clavier, accompagnées de voix qui viennent des tripes. Puissant et doux à la fois, un peu Mogwaï, un peu Joy Division, un peu Cure. Entre la caresse et la gifle. Leur premier EP s’appelait « I want to be Peter Crouch », et quand tu sais qui est Peter Crouch, tu devines que ces quatre là ont quelque chose à t’avouer sur leur terrain : la scène.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone