CARL BARÂT & THE JACKALS

LES IMMANQUABLES

Le grand retour du fondateur de The Libertines. On parle bien du co-leader, chanteur et guitariste
de The Libertines, les zinzins du garage rock des années 2000. Carl Barât sort un disque tout seul (ou presque), le très attendu « Let it reign », avec son nouveau groupe qu’il a recruté en laissant une petite annonce sur Internet. Malin. Après quelques collaborations séduisantes, avec notamment Benjamin Biolay ou Vanessa Paradis, sa venue à Besançon et Audincourt est d’ores et déjà un petit événement.