BETTY BONIFASSI

LES IMMANQUABLES

Chants d’esclaves. La chanteuse révélée entre autres par sa participation au thème du film d’animation Les Triplettes de Belleville rend hommage aux chants des esclaves afro-américains dans les années 1920 aux États-Unis. Voix grave et puissante : une claque en pleine face. « La meilleure chanteuse canadienne du monde, après La Bolduc », dixit Jean-Paul Roland, boss des Eurocks. Que dire de plus ?